Trottoirs glissants !
Article mis en ligne le 22 juin 2012
par Ordi-Senior
Imprimer logo imprimer

Mauvaise surprise, Monsieur le Maire ?

[(Le jeune père Anselme vient d’être nommé dans sa première paroisse...
Il est bien accueilli, et nombreuses sont les femmes du village à venir le découvrir, par simple curiosité bien sûr ! ;-)
Diable (façon de parler) elles sont en grand besoin de confession !
)]

Il reçoit sa première ouaille :
- “Je vous écoute ma fille”
- “Mon père, pardonnez-moi, car j’ai pêché...”
- “Comment avez-vous péché ma fille ?”
- “J’ai trompé mon mari 6 fois... avec”
- “Merci ma fille, je ne veux pas de détails” interrompt le père Anselme.

Il lui donne une pénitence méritée, et passe à la suivante...
Hélas, même son de cloche (forcément, dans une église hum...)

Au bout de trois confessions, le jeune père Anselme n’en peut plus !
Il instaure alors une règle simple :
- “Je ne veux plus entendre ’j’ai trompé mon mari’, vous direz ’j’ai glissé sur le trottoir !”

Et bien sûr, rapidement, cette expression est connue de tous !

Plus tard, père Anselme tombe gravement malade, et doit quitter la paroisse.
Il est remplacé par un autre curé, au pied levé...

Pas informé, il entend à son tour les confessions, et s’alarme en entendant parler de ces glissades sur le trottoir.
Dès qu’il en a terminé, il va tout de suite voir Monsieur le Maire.

- “Monsieur le Maire, il faut faire quelque chose, de toute urgence ! Vos trottoirs sont dangereux !”
En entendant cela, Monsieur le Maire part dans un grand éclat de rire !
Le curé lui répond, outré :
- “Ne riez pas Monsieur le Maire ! ”

- “Rien que la semaine dernière, votre femme a glissé 7 fois !


Donner une note
Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © ORDI-SENIOR - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.17