Le vieux coq... ben embêté !
Article mis en ligne le 5 juillet 2013
par Ordi-Senior
Imprimer logo imprimer

Le Louis et la Marie sont tous deux ben vieux maintenant, et ils vivent toujours dans leur ferme, sur les hauteurs...
Ils ont enfants et petits-enfants, et ils ont marié il y a peu un de leurs petits-fils...

Louis dit à Marie :
- « Dis-donc, la Marie, c’est ben c’soir que les jeunots viennent dîner ? »
- « Ben voui mon Louis, vas donc tuer le coq, que je puisse commencer à cuisiner ! »
- « J’veux ben, mais t’as vu le temps ? On dirait ben qu’il va y neiger, et ce s’rait bien trop à manger pour nous deux la Marie, car les jeunots ne viendront pas s’il neige ! »
- « Écoute, v’là c’qu’on va donc faire alors mon Louis. On va plumer le coq, sans le tuer, et comme ça, l’travail s’ra avancé quand même. Si la neige arrive, on le laissera en vie... Sinon, on s’ra dans les temps pour faire mon coq au vin... »
- « Vindiou la Marie ! En v’là une bonne idée, j’vas le chercher ! »

Que les âmes sensibles se rassurent ! Pour ne pas trop souffrir lors de son « épilation », le coq a droit à une bonne rasade de rhum... et puis, rappelez-vous, ce n’est qu’une histoire, hein ?

Et un bon moment après, le coq se retrouve en tenue d’Adam et Éve, un peu éméché toutefois, mais toujours en vie...
Et la neige se met à tomber à gros flocons...

- « On a ben fait la Marie ! Voilà la neige, et les jeunots ne viendront pas ce soir !
J’vas remettre le coq au poulailler tout de suite... »

Deux minutes plus tard, le Louis revient dans la maison, et dit à Marie :
- « La Marie ! On peut point laisser not’ coq comme ça !
Toutes les poules se moquent de lui, faut faire quelque chose !
Prend donc ta Singer, et tricote lui donc vite fait un p’tit ensemble, un p’tit boléro pied de poule par exemple... »

Ce qui fut dit, fut fait prestement, et le coq se trouva habillé des pieds à la tête - Dior n’eût pas mieux fait ! -, et il rejoignit le poulailler sous les vivats de ces mesdames les poules...

La nuit passée, le Louis alla faire sa tournée d’inspection habituelle du matin, et rentra, plié en deux de rire...
- « Ben Louis, qu’est-ce qu’y t’arrive donc ? »
- « Viens donc voir la Marie ! C’est le coq ! » répondit Louis, mort de rire...

Il se rendirent donc au poulailler, et là...
Un spectacle du plus haut comique s’y déroulait, imaginez :
Monsieur Coq, magnifique dans sa tenue de la veille, bloquant dans un coin une madame poule pour l’honorer comme il se doit, et...
essayant avec son bec... d’ouvrir la fermeture éclair de sa braguette !


Donner une note
Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


pucePlan du site puceContact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © ORDI-SENIOR - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.17